Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/05/2007

Un petit pas pour les Belges, un grand pas que nos 'Autorités' n'oseront jamais franchir...

LE PLUS GRAND PARC D'ENERGIE SOLAIRE, UNE INITIATIVE PRIVEE ! 

Volià une nouvelle qui mérite plus qu'une petite dépêche : un grand groupe Immobilier privé (ces vilains capitalistes qui ne pensent qu'à nous pomper du fric pour le mettre dans notre poche, vous voyez?) a décidé d'équiper plus de CENT MILLE mètres carés de toits de ses entrepôts de panneaux de celulles photovoltaïques. En plus de louer leurs entrepôts, ils vont faire du fric (envore plus diront certains) avec leurs toits. ( http://www.lalibre.be/breaking_news_detail.phtml?news_id=...) A long terme, ils émettrons moins de CO² et contribuent ainsi à ralentir le réchauffement de la Terre sur laquelle nos enfants évolueront.

Et bien moi, j'applaudis. Ca devrait même être rendu obligatoire par nos dirigeants politiques, ça ! Quand je vois qu'en Australie, les hommes en charge du pouvoir et des décisions supprêmes on choisi courageusement de forcer leur marché à renoncer définitivement aux ampoules à incandescence (qui gaspillent 90% de l'énergie consommée), je me dis que c'est pas si difficile que ça de donner une orientation écologique à la politique. Les ampoules, c'est pas rien. C'est un marché énoooorme, surtout sur un continent, même austral. Tout le monde en a chez soi. Et bien, dorénavant, le marché des ampoules économiques est passé du statut de marché marginal au statut de marché principal. Donc, plus du tout de concurrents. Donc beaucoup plus de chiffre d'affaires potentiel pour les entreprises qui y sont présentes. Donc, une manne financière inespérée, direz-vous ? Pas vraiment, pour un temps peut-être. Dans une dynamique économique, on verra d'ici peu d'autre acteurs arriver sur ce marché, produisant des ampoules économiques à meilleur prix, l'augmentation des ventes provoquera une augmentation de la production qui permettra de réliser des économies d'échelle. La concurrence s'organisera et le marché deviendra compétitif. C'était le but des Australiens. Avant cela, le marché des ampoules économiques était dissuasif pour l'habitant moyens. Ils ont choisi délibérément de forcer le marché à devenir attractif pour tous. C'est là que le pouvoir politique a un vrai rôle à jouer. Ils peuvent influencer le cours des choses, et en Australie, ils ont eu le cran de le faire. A quand chez nous ?

NOS AUTORITES ONT-ELLES VRAIMENT DE L'AUTORITE ??? 

En Belgique, on en est encore très loin. L'écologie, les énergies renouvelables, ça fait beau dans les programmes, mais dans les faits ? Rien ! Nada. Ah oui, de temps en temps une petite éolienne. C'est grand, ça se voit de loin et ça donne bonne conscience. C'est déjà assez bien, pourquoi en faire plus ?

Navrant constat de voir que les pleutres qui nous servent de ministres sont tellement nuls que les plus grandes avancées dans le domaine des énergies renouvelables dans notre pays sont à mettre à l'actif des initiatives privées. Comme rien avance, il faut tout faire soi-même. C'est vrai, après tout. L'avenir de notre planète, c'est notre avenir, pas le leur. Avec un peu de chance, eux, dans cinquante ans, ils seront déjà morts. Tandis que nous, on sera encore vivants, et nos enfants et petits enfants aussi. Et ils seront obligés de supporter les conséquences des conneries de nos contemporains.

"Oui, mes les panneaux solaires, c'est cher, on peut pas forcer tous nos concitoyens à en acheter"... Et bien justement ! si on force tout un pays, plusieurs nations, tout un contient à s'en équiper, on créera ainsi un marché, avec des bénéfices à prendre pour les entreprises, qui se feront la guerre des prix et en définitive, comme on en vendra beaucoup, on pourra vendre moins cher. Oui, ça coûte cher, mais maintenant seulement. Si on donne pas un petit coup de pouce au secteur, les prix ne diminueront que dans 10 ou 20 ans. Si on impose l'usage de ces installations, les prix diminueront dans moins de 3 ans. En plus, ça créera de l'emploi, rien que dans le secteur de l'entretien des panneaux. Osons voir plus loin que la prochaine législature !

Profitons donc des prochaines élections pour marquer le coup. A ceux qui disent "mais que peut-on faire ?" Je dirais : regardez en Australie ! Ils ont osé se mettre à dos des grands groupes industriels (ceux qui fabriquent les amploules classiques) au nom de l'Avenir de la Planète.

Si les plus grandes réalisations écologiques Belges sont imputables aux entreprises privées, sans aucune intervention des politiques, alors il faudra voter pour ceux qui soutiennent les entreprises privées. Et ça me ferait mal de leur accorder ma voix rien que pour ça...

 Monulf.

Les commentaires sont fermés.